L’association ATMA, veut partager l’amour de l’Inde avec le public français et les citoyens du monde. Elle a pour mission de faire connaître les richesses culturelles de l’Inde et plus particulièrement de l’Orissa.

Devasmita PATNAÏK, présidente de l’association ATMA veut donner une autre image de l’Orissa. L’Orissa, sa terre natale, possède des richesses innombrables, l’art sous toutes ses formes. La peinture Pattachitra, la complexité des dessins Ikat sur les Saris, le travail de filigrane sur l’argent, les sculptures sur métal et sur pierre, la danse classique Odissi, de très nombreuses danses folkloriques, la musique et les arts martiaux.

Depuis la création de l’association en 2002 et bien avant, sous l’initiative de sa présidente, le public a eu l’occasion de découvrir les couleurs de l’Inde à travers de nombreuses activités culturelles :

• Concerts privés où le public a un contact privilégié avec les musiciens.
• Spectacles de danse Odissi en solo et régulièrement avec une troupe de renommée
internationale de danseurs et musiciens venus de l’Inde.
• Stages de danse Odissi et d’autres styles traditionnels.
• Ateliers de Mudras, le langage gestuel.
• Animations, des contes indiens avec les écoliers et les collégiens.
• Défilés de saris ainsi que des expositions de saris, avec une collection sublime, qui émerveille le public par la richesse des motifs, des textures et des symboles.
• Atelier de massage ayurvédique.
• Stages de cuisine et des conférences sur les bienfaits des épices.
• Le Kolam, dessins en poudres de toutes les couleurs sur le sol. Afin d’honorer la
déesse Lakshmi qui apporte la chance et la prospérité.
• L’apprentissage de la lecture et de l’écriture de la langue sanskrit.

L’association ATMA met en valeur la culture indienne dans sa globalité, le sens du sacré vécu dans la vie quotidienne et non pas seulement dans les temples.

L’association ATMA parraine des enfants en Orissa et participe à la construction d’une école de danse Odissi à Dhauligiri.

ATMA sous la direction de sa présidente Devasmita PATNAÏK remercie toutes les associations, les écoles, les théâtres, qui lui font confiance et qui l’invitent à faire découvrir à leur public, l’âme de la culture indienne.
ATMA ambitionne de réaliser un festival consacré entièrement à l’art et à l’artisanat de l’Orissa.